Les journalistes

Aller en bas

Les journalistes

Message par Admin le Lun 14 Jan - 12:37

« Il faut le redire : la véritable rupture, le craquement, la faille qui se transforme en canyon, entre le Peuple de France et les “élites” auto-proclamées (Pouvoir + Presse), date de ces deux événements joints. Lorsque les Français votèrent à 54,67% “NON” au projet de constitution, espérant mettre un coup d’arrêt à la construction européenne devenue folle, ils venaient pourtant de subir un véritable matraquage médiatique.

Rappelons que plus de 71% de la couverture médiatique avait été accordée au “OUI” ! C’était ainsi qu’il “fallait voter”, le message était clair : honte aux promoteurs du “NON” ! Pourtant, contre toute attente des médias – qui ne voient souvent rien venir des mouvements populaires – le “NON” l’emporta. Ce fut la rupture.

Et lorsque Nicolas Sarkozy posa la signature de la France sur le traité de Lisbonne qui reprenait à peu de choses près les tenants et les aboutissants du traité rejeté, il planta un couteau dans le pacte de confiance qui liait jusqu’alors tant bien que mal les électeurs et les élus.

Les élites n’ont pas compris que cette trahison ne serait jamais pardonnée, ni que les Français la feraient un jour payer à toute la classe dirigeante dans son ensemble.

D’une certaine façon, le mouvement des Gilets jaunes est héritier de la trahison de Lisbonne. » (La Lettre patriote)

avatar
Admin
Admin

Messages : 141
Date d'inscription : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://voixpopulaire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les journalistes

Message par Point à la ligne Hier à 12:33

Ils pleurnichent et se congratulent à plusieurs dans des émissions sans contradicteurs , ils se font malmener par des gilets jaunes "haineux " >turlurette
Mais pas un mot sur  la personne en gilet jaune touchée à la tête à Bordeaux dans des conditions absolument scandaleuses , un père de famille pompier volontaire, et qu'il est dans le coma suite à une hémorragie cérébrale, son pronostic vital étant engagé. Le parquet a du ouvrir une enquête et la préfecture demander à l'IGPN d'intervenir : en effet, il n'était plus possible de cacher le fait  .
Quand Pujadas sur LCI dénonce les fakes news qui circulent sur les réseaux sociaux, ainsi que la sottise complotiste des ignorants GJ, comme principales raisons de la "haine"  à l'encontre des médias et passe sous silence ce genre d'information alors que le moindre policier avec quelques jours d'ITT, vrai ou supposé est brandi à la vindicte populaire contre les GJ,pas de commentaire sur ces armes de la police qui provoques ces violences mortelles , surtout pas poser la question si ces armes doivent être interdites .Il a préféré s'appesantir sur le "débat national " qui ne mènera à rien tout le monde l'a compris à défaut de l'avoir admis .
avatar
Point à la ligne

Messages : 48
Date d'inscription : 25/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum